Médiathèque de Mérignac : une journée et un lexique sur le jeu vidéo

Je vois sur Calendoc que le 13 octobre 2009 la Médiathèque de Mérignac et l’association médias-cité organisent une journée sur le jeu vidéo :

La médiathèque de Mérignac.

Cette journée s’adresse aux professionnels et bénévoles (animateurs, des responsables) de structures culturelles, socioculturelles et d’éducation populaire. Elle est aussi destinée à toute personne intéressée par la question des jeux vidéos ou curieux d’en apprendre plus sur ce thème.

Cette journée a pour objectif d’aider à comprendre ce que sont les jeux vidéo, quels peuvent être leurs usages dans le cadre d’accueil du public et quels dispositifs de médiation existent pour en faciliter la démocratisation.

Cette rencontre sera l’occasion de jouer (lors d’une “LanDigestive”) et d’aborder différents thèmes :
- La place du jeu vidéo dans l’éducation au multimédia,
- Les jeux vidéo d’hier à demain,
- Les jeux vidéo libres,
- Les jeux dans les médiathèques,
- Les jeux vidéo comme outil de créativité, comme outil de médiation vers des publics spécifiques et comme pratique culturelle.

Accès gratuit , merci de vous inscrire en écrivant à infos@medias-cite.org ou en téléphonant au 05 56 16 48 20.


L’association médias-cité a également édité, dans le cadre d’un projet “Autour des codes culturels du jeu vidéo”, un Lexique des codes culturels du jeu vidéo, ou “Points de rencontre Jeux Vidéos / Société de l’Information / Création Artistique : mettre les codes culturels en partage”.

Montrer que les codes culturels véhiculés par les jeux vidéos correspondent finalement aux codes culturels récurrents de notre société contemporaine.

Vaste programme… Qui a influé sur qui ? Est-ce si important ? Ces codes culturels sont actuellement interrogés, bousculés par les artistes, qui de ce point de vue, contribuent à l’élaboration d’un regard critique sur nos environnements voire formulent une innovation, en tout cas une vue prospective.

Ces codes culturels sont aussi questionnés par des personnes qui travaillent plutôt dans le champs des sciences humaines - donc plus sur les impacts et les usages envisageables autour des ces codes culturels.

Et puis il y a, nous autres. Les médiateurs. Qui considérons que ces codes culturels, s’ils ne sont pas partagés, constituent de vrais sources de clivages. En tout cas qu’ils ne produisent pas une société de nature à faire du lien entre ses membres. Ce déficit de partage des codes culturels empêche de rentrer dans le partage des regards critiques et donc de l’exercice de citoyenneté.

La conséquence étant que la présentation des œuvres qui questionnent ces codes culturels devient alors inaccessible par déficit de médiation préalable. L’objet de cet outil de médiation est donc de repérer 10 mots / 10 notions, récurrents tant dans les jeux vidéos, que dans la société de l’information, mais également dans les pratiques artistiques.

Ainsi dans ce [lexique], vous trouverez :
- Le mot.
- Sa définition concrète.
- Sa définition vue des jeux vidéos / deux références de jeux vidéos qui abordent cette notion.
- Sa définition dans la société de l’information / deux références d’usages liés à la société de l’information qui abordent cette notion.
- Sa déclinaison dans l’univers de la création artistique / deux références d’œuvres qui abordent cette notion.

Ce travail éditorial a été réalisé par Isabelle Arvers.

Samorost, Jakub Dvorsky, 2003.

La lecture des fiches est intéressante, précisément pour les liens qu’elles établissent entre les jeux, les univers artistiques et les notions ou exemples de la vie de tous les jours.

Par exemple, pour le mot “Interaction”, la fiche fait référence à LittleBigPlanet, à Left 4 Dead, puis à l’E-learning , la télévision interactive pour finir par Vigilance 1.0 et Samorost (tant que j’y suis, je vous invite à jouer à Samorost : c’est un bon et beau petit jeu d’aventure en flash!).

Et maintenant au lieu de vous présenter une à une chaque fiche, accrochez-vous, on va tenter d’introduire du gameplay dans la rédaction de ce billet (c’est-y pas beau une telle cohérence? ;-) ) ! À votre avis, pour les autres notions du lexique (Persistance, Hybride, (A)Synchrone, Temps réel, Interface, Communauté, Simulation, Réseau, Mobilité, Interaction), quels jeux y ont été rattachés, parmi ceux cités : Teku Teku Angel, Age of Empires, Counter Strike, Dark Age of Camelot, Dofus, Electroplankton, Guitar Hero, In Memoriam, Kings of Chaos, Les Sims, MountyHall, Okami, Spore, Star Wars Galaxy, Starcraft, World of Warcraft, Lock On?

Je vous laisse deviner, les solutions sont en ligne dans le lexique des codes culturels du jeu vidéo et si vous voulez en discuter, pourquoi pas le 13 octobre, au 19 place Charles De Gaule, à Mérignac, pour la journée sur les jeux vidéo ! (inscrivez-vous auprès de infos@medias-cite.org).

EDIT : un compte rendu de la journée par Julien.

Homo Ludens - Johan Huizinga :ARTICLE SUIVANT -»

rss 2 comments
  1. Lundi 12 octobre 2009 @ 16h49 | #1

    Bonjour et merci pour ce relais (très efficace) de l’information

    Si cela vous dit, je ne manquerai pas de faire passer un petit compte-rendu de cette journée pour les malheureux absents ou les curieux.

    Nous avons aussi fait une sélection de jeux qui seront installés sur les postes de la Cyberbase de la médiathèque, pour que cette journée soit complète il fallait bien que l’on joue!

    Si cette sélection vous intéresse (jeux gratuits et/ou indépendants à découvrir), elle sera mise en ligne sur le site de Médias-Cité dans les prochains jours.

    Cordialement,

  2. Laurent
    Lundi 12 octobre 2009 @ 20h42 | #2

    Volontiers pour le compte-rendu, Marianne. Merci!

comment on this article

Notice: All comments are moderated. Your comment will appear once approved.

Tags allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>
Comment Preview:



794point8
(Petite bibliothèque vidéoludique)