Pour une bibliothèque du jeu vidéo, avec *entre autres* des jeux vidéo (ou : J’aime Tim Schafer!)
Par Laurent JV/culture, JV et BIB, JV


Après avoir lu cet article d’Overgame, je l’avais inclus à la sentinelle mais ça ne suffit pas, ça mérite bien un petit billet!

en bonus : un entretien avec Schafer publié dans le Guardian en 2006

Tim Schafer! Je l’admire depuis longtemps pour sa ludographie (Monkey Island , Day of the Tentacle , Grim Fandango , Psychonauts , etc.). Ce sont des jeux narratifs originaux, personnels, très bien conçus, réfléchis, cohérents et parmi les plus réjouissants que je connaisse. Les univers qu’ils proposent sont farfelus, les personnages et les intrigues souvent extravagants mais tout se tient, rien ne dénote, rien ne vient mettre à mal votre suspension of disbelief pendant la partie. Ils sont emprunts de poésie, et l’humour de Schafer me fait souvent penser à celui des Monty Python. D’un jeu à l’autre tout est différent et pourtant je pense que je reconnaitrais les jeux de Tim Schafer entre mille. Ils portent sa patte. Bref, vous l’avez compris, mon avis est qu’on a là un véritable *auteur* de jeux vidéo.

le puzzle document de Grim Fandango

Donc, je l’admirais déjà pour tout ça. Mais là, en plus, pour l’anniversaire des dix ans de la sortie de Grim Fandango, Tim fait un geste qui fait sens pour le bibliothécaire que je suis :-) Il rend disponible sur le blog de son studio Double Fine un document interne qui donne une idée de ce qu’a été la conception du jeu : le “script”, le “puzzle document”! Un pdf de 72 pages rempli de croquis et de descriptions des énigmes du jeu. C’est un doc de travail, qui s’ouvre sur ce commentaire attribué à Winston Churchill : “This report, by its very length, defends itself against the risk of being read”. :-D J’aime Tim Schafer!

Another World

Si les éditeurs de jeux avaient la lumineuse idée de consentir à quelques rééditions, ils pourraient inclure ce genre d’archives en bonus. Il y a exemple à prendre également sur la réédition d’Another World, qui si je me souviens bien, contenait un entretien filmé passionnant avec Éric Chahi qui expliquait la création du jeu.
Dans le même registre, Jordan Mechner a mis en ligne récemment non seulement la vidéo qui lui avait servi à créer l’animation révolutionnaire de son Prince of Persia en 1985, mais publie également son journal de développement de l’époque!
Tous ces exemples sont intéressants individuellement, mais je pense également à quelque chose de plus ambitieux et d’encore plus beau. Me voyez-vous venir? Hmmm?

Esquisse “concept art” pour Grim Fandango

Mais oui, I have a dream, mes amis : une bibliothèque du jeu vidéo qui préserve non seulement des jeux, bien sûr, mais aussi précisément ce genre de documents, des esquisses, les outils ayant servi à réaliser les jeux! Tout comme la BnF conserve des manuscrits d’écrivains pour la recherche (et même les mauvais genres, oui madame!), ce serait très intéressant pour les études à venir sur le jeu de disposer d’un tel fonds. C’est exactement ce que faisait Langlois pour ce qui allait devenir la Cinémathèque, il récupérait non seulement des films mais aussi toute sorte d’objets et de documents y ayant trait (programmes, morceaux de décors, etc.). Quelle bibliothèque aujourd’hui est prête à se lancer dans cette aventure? Qui est prêt à démarcher les auteurs, à récolter des documents en dons? C’est maintenant qu’il faut commencer! Il suffit peut-être d’un petit coup de pouce pour y parvenir.

Allez, pour le plaisir, on se quitte sur l’intro en VO de Psychonauts (à propos duquel je vous conseille la lecture de cet article de Pierre Gaultier). La VF est également très réussie mais je ne la trouve pas en ligne.



comment on this article

Notice: All comments are moderated. Your comment will appear once approved.

Tags allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>
Comment Preview:



794point8
(Petite bibliothèque vidéoludique)